Des lions et des vaches – Phase 2

Zambie

Une terre de cohabitation homme-faune sauvage à préserver

Depuis 2021, Elevages sans frontières développe une nouvelle collaboration avec l’association Melindika en Zambie.

Dans la province centrale en bordure d’un parc national, les enjeux environnementaux sont nombreux et la coexistence Homme-faune sauvage est un défi majeur pour les populations locales et le territoire. En renforçant les activités d’élevage, principale activité des populations locales, le projet sécurisera à la fois l’accès aux protéines animales, sources d’aliments majeurs pour les ménages et proposera une alternative économique tangible à la consommation de viande de brousse et au braconnage des animaux du parc de Kafue.

Le contexte

A la frontière Sud Est du parc national de Kafue en Zambie, 6 000 personnes vivent au sein de la chefferie Musungwa localisée au sein du Distric d’Itezhi-Tehzi de la région Centrale. L’élevage bovin joue un rôle crucial dans la survie des familles paysannes des tribus Ilas et Tongas : les troupeaux constituent une épargne sur pieds, permettent le labour, la fertilisation des sols ainsi que le transport des personnes et des biens. De plus, l’élevage bovin, par le biais du pâturage, permet de valoriser les plaines inondées et non cultivables de cet environnement particulier appelé “Kafue flat”.

Cependant, la création du Parc National de Kafue, destiné à protéger la faune, a engendré des tensions. La délimitation non participative du parc a entraîné l’expulsion des tribus locales sans compensation, privant les communautés de terres fertiles, de bois, de plantes médicinales et de fourrage pour le bétail. Les bénéfices des activités économiques du parc (tourisme, chasse aux trophées) ne profitent pas aux populations locales, aggravant la pauvreté et les conflits homme-faune sauvage.

Le parc Kafue, au lieu de favoriser le développement rural, devient un « garde-manger entouré par la faim ». Dans ce contexte, la nécessité de concilier les besoins des populations rurales défavorisées et la protection de la faune et la flore locale du parc devient une priorité.

blank

Le projet

Cette 2ème phase entend structurer les bases de la phase pilote réussie pour garantir la préservation de l’agroécosystème (homme-environnement-animal) de la chefferie de Musungwa à travers la promotion de systèmes d’élevage durables, rémunérateurs pour les éleveurs.euses et respectueux des ressources du parc national de Kafue.

Cela passe notamment par le renforcement des systèmes d’élevages traditionnels grâce à une gestion durable et collective de l’élevage et de la santé animale mais également par le soutien à la création d’initiatives techniques et sociales dans la gestion des ressources pastorales et des conflits homme-faune sauvage.

La générosité des particuliers représente 80% de nos ressources.

Votre précieux soutien contribuera à développer nos projets d'élevage et d'agriculture pour améliorer durablement l'alimentation et le quotidien des familles.

Zone d'intervention : à la frontière du parc national de Kafue

Les partenaires opérationnels

Les partenaires financiers

Des nouvelles du terrain

Actu
actu-centre-communautaire-sante-animale-zambie

Juillet 2023 – Flash Actu : Pourquoi un nouveau centre de soutien à l’élevage en Zambie ?

actu-chiens-protection-betail-zambie
Juillet 2023 – Zambie : des chiens pour protéger le bétail
Actu
Actu
actu-emergence-filiere-laitiere-zambie
Avril 2023 – Zambie : émergence d’une filière laitière à Itezhi-Tezhi

Des nouvelles du terrain

Thibault Queguiner

Responsable de projets

thibault.queguiner@elevagessansfrontieres.org