Qui reçoit… donne

Le microcrédit en animaux

Le principe « Qui reçoit… donne » : un élément fondateur de l’action d’Elevages sans frontières

Aider une famille pour en aider des dizaines, une utopie ? Non, un principe solidaire de microcrédit en animaux.

Tous les projets soutenus par Elevages sans frontières sont basés sur le principe “Qui reçoit… donne”: pour chaque animal reçu, les familles bénéficiaires s’engagent à faire don d’un animal né de leur élevage à une autre famille vulnérable.

La force de ce principe est de responsabiliser les bénéficiaires dès le début du projet, d’éviter l’assistanat. Les femmes et les hommes qui reçoivent les animaux s’engagent en effet à les rembourser, et c’est une première motivation à s’impliquer dans le projet et à réussir son élevage. 

Cette transmission des animaux et des savoir-faire fédère les familles bénéficiaires entre elles.

Le microcrédit en animaux crée également un effet multiplicateur qui permet à une communauté entière de profiter de cette aide durable au développement.

Le microcrédit en animaux crée également un effet multiplicateur qui permet à une communauté entière de profiter de cette aide durable au développement.

La transmission des animaux se fait au rythme des éleveuses et éleveurs, en fonction des naissances et des priorités des familles. L’application de ce principe est suivie par les équipes locales qui transmettent chaque année une comptabilisation des animaux transmis.

Soutenir l’action d’Elevages sans frontières, c’est lancer une formidable chaîne de solidarité et d’espoir qui s’étend de village en village, année après année !

Depuis 2001,
près de 7 000 familles
ont été aidées grâce au principe
“Qui reçoit… donne”.

1 200 000€
c’est la valeur cumulée des animaux
remboursés.

60%
des bénéficiaires sont des femmes.