Elevages sans frontières nominé pour le Prix Jean Cassaigne

PARTAGER

Cinq associations nominées pour le Prix Jean Cassaigne 2021

Après la Maison des Himalayas en 2020, qui sera le lauréat du Prix en 2021 ? Pour la deuxième fois en France, des lycéens vont récompenser d’un prix de 10 000 € une organisation française de solidarité internationale pour son action en faveur de populations vulnérables au Sud.

Le groupe scolaire Jean Cassaigne et l’association les amis de Mgr Cassaigne souhaitent œuvrer ensemble en faveur de la solidarité internationale et de l’éducation à la solidarité internationale. En mobilisant la communauté française de la solidarité internationale et en sensibilisant un groupe de lycéens aux démarches, aux attendus et aux changements obtenus par des actions de solidarité internationale, ils font vivre le message de Jean Cassaigne qui s’est engagé au 20ème siècle auprès des populations les plus démunies du Vietnam.

Après le 1er appel à propositions lancé en 2019/2020 qui a vu la Maison des Himalayas être récompensée pour son engagement en faveur des enfants souffrant de handicap en Inde, un 2ème appel à propositions a été ouvert entre janvier et mars 2021. L’objectif est de faire récompenser par ces lycéens une organisation française pour une action de solidarité internationale ayant amélioré de façon significative les conditions de vie de populations vulnérables dans un pays du Sud. C’est une initiative unique en France. 12 lycéens du groupe scolaire Jean Cassaigne se sont portés volontaires fin 2020 pour participer au jury. Ils ont retenu 5 thématiques prioritaires :

  • Amélioration de l’éducation des enfants, notamment des filles, pour répondre aux objectifs d’égalité entre les sexes, tout particulièrement, mais pas seulement, dans les domaines des technologies de l’information et de la communication.
  • Lutte pour la justice sociale, notamment au bénéfice des populations spoliées de leurs droits et de leurs biens, lutte contre les violences faites aux femmes
  • Amélioration de l’accès aux soins des populations les plus vulnérables
  • Amélioration de l’indépendance économique des femmes, notamment par un meilleur accès aux technologies de l’information et de la communication
  • Adaptation au changement climatique, notamment pour les populations les plus vulnérables aux dérèglements climatiques.

L’appel à propositions a connu cette année encore un grand engouement. 43 organisations ont répondu. Un comité d’experts indépendants a évalué les actions proposées par ces organisations. En se fondant sur le résultat de ces évaluations, 5 d’entre elles ont été présélectionnées. Il s’agit de :

  1. Enfants d’Asie pour son action en faveur des enfants défavorisés de Phnom Penh au Cambodge
  2. Les Enfants de Louxor pour son action en faveur des villageois de la rive Ouest de Louxor en Egypte
  3. Elevages sans frontières pour son action en faveurs des communautés paysannes vulnérables du Nord Togo
  4. MIVAOTRA pour son action en faveur des enfants des rues de Tananarive à Madagascar
  5. Le Samu Social International pour son action en faveur des enfants et des jeunes vivant en rue à Bamako, au Mali.

Ces actions, détaillées sur le site internet du Prix Jean Cassaigne, sont en cours d’étude par les lycéens qui se réunissent le 17 mai pour sélectionner le lauréat 2021. Le Prix sera décerné à Mont-de-Marsan le 18 juin 2021.

Un énorme merci aux lycéens. On croise les doigts maintenant !

Les dernières actualités

UNE seule santé

Santé humaine, santé animale et santé des écosystèmes : des enjeux indissociables.