Un atelier inter-partenaires sur le microcrédit animal

PARTAGER

Atelier inter-partenaires au Togo

Tous les 2 ans, ESF organise des ateliers d’échange de pratiques et de connaissances, réunissant les partenaires de mise en œuvre des projets. Ces rencontres permettent de créer du lien entre ESF et ses partenaires, et entre les partenaires qui ont souvent des objets associatifs proches.

En mars 2019, la 4ème édition de ces ateliers inter-partenaires s’est déroulée à Lomé au Togo, autour du microcrédit en animaux, le « Qui reçoit… Donne ». Après plus de 15 années d’utilisation de cet outil comme moyen d’appui des populations vulnérables désireuses de développer leurs activités d’élevage, ESF et ses partenaires souhaitaient prendre du recul pour capitaliser sur leurs pratiques et expériences.

En quoi consiste l’atelier inter-partenaires ?

Durant 5 jours, les 22 représentants des 10 organisations invitées et d’ESF ont travaillé à la mise en commun d’outils et de pratiques au sein de groupes de travail et pendant les visites de terrain en présence des bénéficiaires. Ces temps ont permis aux participants de travailler sur un référentiel technique et méthodologique commun, et d’analyser les approches de chacun, leurs similitudes et leurs différences.

A l’issue de cette rencontre, l’ensemble des participants s’accordent sur l’intérêt que représente le microcrédit en animaux pour les familles paysannes.

Considéré comme une alternative aux systèmes de financements traditionnels, il permet à des familles non éligibles à des crédits bancaires de renforcer et diversifier leurs activités d’élevages. De ces rencontres ressortent également des enjeux clés :

  • Faire du processus de choix des bénéficiaires un moment de mobilisation locale forte, pour une meilleure adhésion et implication dans le projet ;
  • Le microcrédit ne peut se faire sans apporter un appui technique ;
  • L’implication des groupements d’éleveurs dans la gestion et la mise en œuvre du micro-crédit est à construire avec eux, pour la pérennisation de leur implication.

Ces travaux permettront l’écriture d’un guide méthodologique à destination des partenaires et de tout acteur désireux de s’initier au micro-crédit animal.

Ce fut surtout de belles rencontres et de riches échanges,  entre des équipes qui ont peu l’occasion de se rencontrer. Deux administrateurs, Bruno Guermonprez et Jean-Baptiste Hanon, et la chargée des relations donateurs Chloé Olivereau ont participé à cet atelier, enrichissant leur vision de l’association et de l’activité. Ce sont des éléments clé pour chaque poste et chaque mission au sein de l’association.

Enfin, les participants ont exprimé le souhait de tester des espaces d’échanges d’informations entre acteurs opérationnels, pour poursuivre cette mise en réseau initiée par ESF, et réfléchissent déjà au thème et lieu du prochain atelier !

Les dernières actualités

Cap sur la Voie Lactée

Le Burkina Faso est un des 10 pays les plus pauvres au monde. Les familles d’éleveurs vivent dans une situation de très grande vulnérabilité aggravée

Lire la suite