L’appui au petit entrepreneuriat et l’approche filière

PARTAGER

Pour un petit entrepreneuriat performant

En complément d’une amélioration des pratiques d’élevage, Elevages sans frontières développe son appui à la valorisation économique des produits animaux. Des formations en comptabilité et gestion sont nécessaires afin que les petits éleveurs ne vendent pas à perte et puissent peu à peu considérer l’activité d’élevage comme une activité économique et rémunératrice. Il est également important de l’intégrer à l’activité agricole dans sa globalité et Elevages sans frontières appuie les agroéleveurs en ce sens.

Pour les éleveurs émergents souhaitant aller plus loin dans le développement de leur activité, Elevages sans frontières teste un appui différent. Ces « éleveurs talents », identifiés parmi les groupes accompagnés, sont appuyés pour franchir une marche supplémentaire.

Cette expérimentation, débutée au Bénin, sera prochainement initiée au Togo et au Sénégal.


Une approche filière

Au-delà de l’appui à l’entrepreneuriat au niveau individuel et familial, Elevages sans frontières apporte au sein de certains de ses projets un appui à la mise en place de micro filières : filière lait au Maroc et Haïti, filière viande au Togo et prochainement au Bénin.

La commercialisation en circuits courts fait partie du modèle de distribution et de commercialisation des produits animaux promu par l’association. Des activités de mise en lien et contractualisation entre producteurs et potentiels acheteurs sont déjà menées dans plusieurs pays (Bénin, Togo…).

Les producteurs ont accès à une meilleure valorisation de leur production et à une connaissance des prix pratiqués sur les marchés. De leur côté, les acheteurs voient le marché intérieur leur assurer qualité, quantité et régularité.

Elevages sans frontières soutient enfin le « consommer local ». À Lomé au Togo, le projet mené avec OADEL permet la promotion des produits locaux auprès des consommateurs urbains ainsi que la mise en place d’entités économiques et d’action de communication-plaidoyer. À moyen terme, le projet vise une amélioration de la disponibilité et de l’accessibilité des produits locaux transformés sur les marchés.

Boutique Bar Restaurant (Bobar) de OADEL - promotion des produits togolais

Les dernières actualités

UNE seule santé

Santé humaine, santé animale et santé des écosystèmes : des enjeux indissociables.