L’appui à un élevage intégré

PARTAGER

Cœur historique de l’action d’Elevages sans frontières, le développement ou le renforcement de l’élevage reste la composante majeure de nos projets.

Les élevages appuyés sont divers : bovins, ovins, caprins, volailles, lapins…

Cœur historique de l’action d’Elevages sans frontières

À chaque appui au renforcement des cheptels, notamment par le microcrédit en animaux, est associé un accompagnement technique comprenant : la formation en gestion et conduite d’élevage, l’amélioration des infrastructures et équipements d’élevage, la mise en place de services techniques et vétérinaires de proximité. Cet appui permet aux familles soutenues d’être les plus autonomes possible dans leurs activités d’élevage.

De plus en plus, nous mettons en avant l’intérêt d’une gestion intégrée de l’agriculture et de l’élevage au sein des exploitations agricoles, par la promotion de pratiques agroécologiques comme par exemple la production de fertilisants à base de fumure animale au Togo et Bénin. L’élevage devient un moyen de sortir d’un modèle agricole dépendant d’intrants chimiques vers une agriculture plus agroécologique.

Autre exemple, pour limiter la pression sur les ressources naturelles en Haïti, des expérimentations sont menées pour améliorer l’aménagement des terres agricoles en introduisant l’élevage enclos et les pâturages tournants.

Les dernières actualités

UNE seule santé

Santé humaine, santé animale et santé des écosystèmes : des enjeux indissociables.